top of page
IDENTITE  ET FORMATION
Appelé affectueusement Demolo, Fanfan Masiantima Ndefi a vu le jour dans la Maternité des sœurs religieuses Lamba, à Kimpese, au Kongo Central. Il est né de l’union de Masamba Ndefi Joël et de Bazibidila Léa et est le cadet d’une fratrie de cinq enfants. Issu d’une famille modeste, c’est grâce aux efforts fournis par ses parents dont son père avait pour métier la menuiserie et sa mère, la vente des poissons au marché populaire de Kimpese, que Fanfan Mansiantima fréquenta ses études primaires à l’école Catholique Ngemba puis ses études secondaires à l’Institut Nzolo, une école à vocation protestante qui doit sa réputation à son enseignement de qualité.
Son ambition était d’être classé parmi les deux premiers. Pour cela, il était très assidu et appliqué. Il travaillait durement et méthodiquement pour atteindre ce noble objectif. Il reléguait toutes les autres activités au second plan. Elève brillant, il fera vite preuve de dons exceptionnels pour les mathématiques. Avec une telle détermination, il acheva ses humanités avec brio en 1998. 
Déterminé à poursuivre ses études universitaires en polytechnique, Fanfan décide de quitter le toit paternel pour la Capitale. Dès qu’il posa ses valises à Kinshasa, précisément dans la Commune de Kintambo, il changea d’avis, en s’inscrivant après avoir rempli toutes les formalités d’usage à l’Institut du Bâtiment et des Travaux Publics (IBTP) actuellement Institut Supérieur d’Architecture et d’Urbanisme (ISAU) où il décrocha haut la main son diplôme d’Architecte.
Désireux de se perfectionner dans son domaine de formation, Fanfan Mansiantima bénéficia d’un stage professionnel de deux ans au Bureau d’Etudes Architecturales de monsieur Nico Nzila Tuyangalele, Administrateur propriétaire. C’est grâce à son mentorat, pour qui notre conférencier a beaucoup d’estimes, qu’il opta de devenir plus tard chef d’Entreprise.
PARCOURS PROFESSIONNEL ET ENTREPRENARIAT 
Après une longue carrière professionnelle ponctuée d’un parcours éloquent à l’entreprise OTC comme Responsable Technique Adjoint, Consultant au Cabinet d’Architecture 3 A (Afrique, Architecture et Arts), Consultant au Bureau d’Etudes GECT, Architecte appointé et chargé des projets au Bureau d’études Espace Tropical, Consultant à la Cellule de projet de la RVA, la liste n’étant pas exhaustive, l’Architecte Fanfan se décida de tout abandonner pour se lancer dans l’entreprenariat.  
Dès lors, l’une des choses que Fanfan répugne dans sa vie, c’est l’échec. Il consacre peu de temps à sa propre alimentation, préférant mettre ce précieux temps à profit. Grâce à son riche parcours professionnel, Fanfan parvint à créer son Bureau d’étude dénommé Progress Consulting Sarl en 2011. 
En qualité d’Administrateur Directeur Général de cette entreprise, celle-ci compte à son actif plusieurs réalisations. Il s’agit à titre illustratif de l’implantation des fermes agricoles dans la province du Katanga, de la construction d’un grand complexe métallique dans le marché transfrontalier de Lufu et des travaux de réhabilitation de 11 écoles primaires situées dans la province de l’Equateur, actuellement, il supervise une mission de surveillance au Sud-Ubangi pour le compte de 145 Territoires. 
Inscrit à l’ordre national des Architectes de la République Démocratique du Congo au n°0676, cette corporation professionnelle va le recommander au Collège des Hautes Etudes de Stratégie et de Défense (CHESD). Ce passage lui conféra le brevet d’expert en stratégie et défense. Lors de cette formation, plusieurs grandes personnalités de ce pays furent ses condisciples à l’instar de Son Excellence Peter Kazadi, l’actuel ministre de l’Intérieur. Soucieux de demeurer efficace dans son domaine de formation, l’Architecte Fanfan Mansiantima a également bénéficié d’une formation en passation des marchés avec l’autorité de Régulation des Marchés Publics en République Démocratique Congo.
Doté d’un réservoir inépuisable d’innovations, Fanfan, amoureux de la culture congolaise, respectueux des us et coutumes, est un patriote, panafricaniste et un homme d’affaires accompli ; qui est l’un des associés de l’entreprise Aloès Palace. Il y supervise le département consacré à la réalisation des travaux de construction. 
CARRIERE POLITIQUE
Dévasté par une société gangrenée par le clientélisme, le népotisme, le tribalisme et la mauvaise gouvernance, déterminé à regarder vers l’avenir pour un Etat meilleur et prospère en faveur d’un développement durable pour les générations actuelles et futures, Fanfan initia avec d’autres citoyens congolais à la création du mouvement citoyen « Dressons nos fronts » qui a vu le jour le samedi 13 octobre 2018 à Kinshasa. 
Cette dynamique avait pour objectif d’inculquer les valeurs de développement à tous les citoyens congolais afin de créer une société remplie d’ambitions et de stimuler les génies congolais de tout bord et dans tous les secteurs vitaux pour une grande émergence de la nation.
Inspiré d’un morceau de l’hymne national congolais, cette structure dirigée par Fanfan Mansiantima Ndefi compte de nos jours plus d’un millier de membres actifs ainsi que plusieurs réalisations dont les plus pertinentes sont les suivantes :
Création d’un centre socioprofessionnel assurant des formations en alphabétisation, informatique et coupe & couture en faveur de ses membres localisés dans le district de Lukunga, précisément à Ngaliema. 
Distribution sur fonds propres des masques, points de lavage des mains et désinfectants dans le district de Lukunga comme actions humanitaires et philanthropiques lors de la lutte contre la pandémie de la COVID-19.
Assistance régulière aux femmes veuves. 
Comme un bienfait n’est jamais perdu, Fanfan a été proclamé lauréat de la 8ème édition du Trophée Mukendi Mbayi dans la catégorie « Développement communautaire » et de la 9ème édition dans la catégorie « Promotion de la jeunesse pour le développement ». A titre d’information, le trophée Mukendi Mbayi a été initié et créé en 2003 par Symphorien Katende pour valoriser les congolaises et congolais qui se distinguent dans différents domaines d'activités.
En bon patriote, l’inlassable Président de l’Asbl Dressons nos Fronts s’est distingué en multipliant des analyses socio-politiques des questions d’actualité qui ont marqué notre pays à travers la voie des ondes. Pour que sa voix impacte positivement l’épanouissement de la République Démocratique du Congo, Fanfan a finalement décidé de poursuivre sa passion pour Congo en se lançant en politique tout en d’adhérant au parti politique Bloc uni pour la renaissance et l'émergence du Congo (BUREC) dont l’initiateur n’est rien d’autre que Son Excellence Julien Paluku, ancien gouverneur de la Province du Nord-Kivu et actuel Ministre de l’Industrie. 
Signalons que l’entrée solennelle de Fanfan au sein de cette formation politique âgée de 11 ans a été accompagnée de son installation dans le comité de pilotage de la coordination des structures socio-professionnelles du parti et de l’adhésion massive de plus de 300 membres de son mouvement citoyen sous la bénédiction du camarade Barthélemy MISANGANONO KITUTU, Coordonnateur de cette structure, en date du samedi 25 février 2023 (Acclamations de l’assistance).
Pour votre gouverne, le camarade Fanfan Mansiantima Ndefi est candidat à la députation nationale aux élections législatives qui se tiendront dans le district de Lukunga pour le compte du regroupement politique alliance bloc 50, AB 50 en sigle. C’est une structure électorale de plusieurs parties politiques conduite par le Président du BUREC en vue d'espérer gagner des sièges au sein des institutions nationales et provinciales, voire contribuer à la réélection de Son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, en décembre 2023. 
Enfin, Fanfan Mansiantima Ndefi ne porte pas uniquement les casquettes d’Architecte, de Chef d’Entreprise et de politicien, mais c’est aussi un père de famille, un polyglotte s’exprimant convenablement en français, lingala et Kikongo, un philanthrope, un homme de foi aux multiples occupations et projets. Même au-delà de la vie, ses œuvres parmi lesquelles nous comptons, le poursuivront. Dans un élan de patriotisme, je vous invite tous à suive avec beaucoup d’enthousiasme le prochain exposé sur l’entreprenariat. 
J’ai dit et je vous remercie.
bottom of page